meditationfrance, méditation, tantra, connaissance de soi
Les archives de Meditationfrance

Tantra et Chamanisme : l'Union Sacrée

Interview de Marie Jésus SANDOVAL-AMRITA

Marie Jésus SANDOVAL-AMRITA

Tu as des origines espagnoles. Peux-tu nous parler un peu de ton enfance et d'où tu viens ? 

Je suis d’origine espagnole et portugaise et dans mon pays de naissance, l’Espagne, mon prénom n’a rien de surnaturel. Les filles s’appellent Maria Jésus et les garçons Jésus Marie. Ce qui caractérise mon parcours de vie dans cette incarnation, c’est ma rencontre avec la Mort. A neuf mois, je reçois l’extrême onction. Tout est prêt pour recevoir mon dernier souffle. Est-ce les prières, ce sacrement, la ferveur et l’amour de tout un village qui m’a gardé en vie ? Le mystère reste entier. Je ne m’alimente pas, voir très peu et je survis grâce aux piqûres quotidiennes. Ma famille, bien que des plus modestes, se tourne néanmoins vers toutes les formes de médecines. J’ai grandi ni en étant vraiment du côté des vivants ni de celui des morts.

J'ai lu que tu as une Expérience de mort imminente je crois pendant ton enfance ? 

C’est en France, venant d’Espagne et peu après mon arrivée à Vichy, que Louise, la voisine du dessous, appelle les services médicaux. Elle sera ma sauveuse, puis ma Grande Mère. J’ai 4 ans et demi et pèse 10 kg. Les médecins me donnent une chance sur cent de survivre. C’est un grand professeur qui lèvera le mystère de ma maladie : je suis née avec un kyste au poumon d’origine congénitale, indétectable car caché par mon cœur. On me retire le kyste ainsi que trois quart de mon poumon gauche. Durant l’intervention, je fais un voyage dans l’autre monde lors d’un arrêt cardiaque. Cette expérience de mort imminente fera de moi une petite fille puis une adulte dotée d’une hypersensible et d’un don de médiumnité. En 2012, la mort s’approchera à nouveau tout près de moi dans ce canyon des Vautours en Espagne. Je lui rends grâce de ne pas m’avoir prise mais au contraire de m’avoir enseignée.

Tu es aujourd'hui une enseignante Tantra expérimentée et certifiée par Margot Anand & le Tantra Sky Dancing. Peux-tu nous raconter un peu comment s'est passé ta formation Tantra Sky Dancing qui je crois dure plusieurs années ? 

Je me suis tournée vers le Tantra il y a bientôt 20 ans après avoir rencontré Swami ji et Loup Blanc qui m’ont tous les deux éclairée sur ma mission d’Âme. Il me fallait réconcilier la sexualité et la spiritualité. Une belle rencontre se préparait avec cette femme d’exception qu’est Margot Anand, la pionnière du Tantra. Je suis restée 10 ans près d’elle et de ses enseignements. En tant que participante, puis assistance et enfin co-animatrice de la formation Sky dancing. C’est l’Energie de la Dévotion et l’émerveillement devant les guérisons profondes et durable auxquelles j’ai assisté, que cette voie m’a gardée.

Tu as suivi aussi des enseignements bouddhistes Tantriques du Vajrayana par Nuptul Tenpei Nyima Rinpoché et Karma Minyur Dorji Rinpoché. Cela parait assez éloigné des enseignements de Margot Anand, peux-tu nous expliquer en quoi cela se rejoint et se complète ? 

Ma rencontre avec Nuptul Tenpei Nyima Rinpoché et Karma Minyur Dorji Rinpoché, mais aussi toute la communauté du monastère et ce lieu était comme revenir à la Maison, à la Source. En ce lieu a séjourné Padmasambahava, connu sous le nom de Gourou Rinpoché, le fondateur du bouddhisme tantrique hymalayen et son épouse Yeshe Tsogyel. Elle est reconnue comme la plus célèbre des femmes éclairées du Tibet.  Le récit de sa vie exemplaire décrit le chemin idéal d'une yogini (une pratiquante), dans la mesure où il fournit un plan à chaque femme aspirant à la bouddhéité.

Skydancer est une traductions du mot tibétain "Khandroma" (dakini), signifiant "femme Bouddha". Il décrit sa motivation, les initiations empruntées au gourou, le chemin de pratique, ses tribulations et les obstacles rencontrés dans la pratique de la méditation, ainsi que les signes du succès dans la réalisation de sa nature de Bouddha.

Margot Anand a été la passerelle des enseignements dit de la « main gauche », ceux qui passent par le corps, tandis que Nuptul Tenpei Nyima Rinpoché et Karma Minyur Dorji Rinpoché m’ont transmis des enseignements dit de la « main droite », la voie du renoncement, de l’ascèse et de la pratique spirituelle ; un équilbre entre sexualité et spiritualité.

Tu as rencontré un sannyasin indien Swami Yoga Anand Bharati que beaucoup appelaient affectueusement Swami. Qu'est-ce que cet homme t'a transmis ? 

Il m’a permis de comprendre comment fonctionne ma médiumnité. Il m’a appris l’art du toucher conscient et l’activation de la mémoire cellulaire dans le corps qui sont devenus des outils essentiels de mon enseignement. Il m’a également fait découvrir les grands principes de l’ayurvéda et toute la sagesse de cette médecine me permettant de prendre la direction de ma guérison profonde. Il a été le révélateur et l’instigateur de ma nouvelle direction de vie en me révélant mon nom initiatique : AMRITA « Nectar d’Immortalité ».

Tu as rencontré le chaman Loup Blanc. Qu'est-ce que cet homme t'a transmis ? 

Le travail au Pérou avec les plantes médecines a donné du sens à mes visions, mes intuitions, mais aussi à ce langage spontané qui me traverse. Ne plus en en avoir peur et accueillir en moi la «chamane de naissance » a été une étape importante pour m’autoriser à vivre pleinement mon lien entre les différents mondes, visibles et invisibles.

Ton approche du Tantra intègre aussi le Chamanisme.  En quoi consistent les différents cycles de Tantra et de Chamanisme que tu proposes ?

Ces cycles invitent en premier lieu à apprendre à manifester son énergie de vie, la reconnaître et l’accueillir pour l’ Amour de soi-même. C’est l’éveil de la Kundalini.

Celle-ci permet ensuite la mise en conscience de notre histoire : Notre corps, mis en mouvement et nourri par notre énergie vitale libère les mémoires dites cellulaires : les nôtres, celles de nos lignées et bien au-delà. Telle une plante médecine, l’énergie nous enmène vers ce qui a besoin d’être transe-formé, dénoué, guéri et pardonné.

Le chamanisme est vécu de façon intuitive et spontanée. Il est ainsi accessible à tous dans une invitation à reconnecter cette aspect de nous qui sommeille en chacun.

Une invitation au dialogue entre notre monde intérieur et le monde extérieur, le monde incarné et celui des esprits. Le tantra et le chamanisme sont deux passerelles qui nous y donnent accès.

Jean-Gabriel EYNARD et Amrita

Depuis quelques années, tu co-animes avec ton partenaire amoureux Jean-Gabriel EYNARD, qu'est-ce qui a changé depuis que tu animes avec lui ? 

Ce qui à changé c’est que cette aspiration profonde à vivre pleinement ces enseignements d’amour et de sagesse n’est ni lettre morte, ni un idéal exhalté. C’est dans la réalité du quotidien de la relation de couple, des relations familales et professionnelles que leur application est source de résolution, d’aspiration, d’humilité, d’emphatie et d’Amour !!!

Merci pour cette interview

CONTACT: www.esprittantra.org et www.femininsacre.org
MAIL: sandovalamrita@gmail.com
TELEPHONE: 06 15 24 45 82 - 00 41 21 535 15 23